Claude Capillon
Maire de Rosny-sous-Bois, 1er Vice-Président de Grand Paris Grand Est
www.claudecapillon.fr

  • Articles 2017 / 2018
  • Situation financière : les socialistes et les communistes doivent faire face à leurs responsabilités

Article précédent
Objectif contraception en Tête à Tête

Article suivant
Situation financière : la suite

Situation financière : les socialistes et les communistes doivent faire face à leurs responsabilités


 

La surmédiatisation de la question des emprunts toxiques a sans doute beaucoup éclipsé la réalité des finances de la Seine-Saint-Denis. En effet, ce n’est pas tant la toxicité de ces emprunts qui est la cause de la quasibanqueroute du Département, mais bel et bien la gestion conjointe catastrophique des communistes et des socialistes.

Le rapport Klopfer présenté hier en séance a été trés clair sur ce point. Mais je leur refuse toutes portes de sortie. Ils doivent assumer les conséquences d’une situation dont ils sont pleinement responsables et ne pas se dédouaner sur d’autres acteurs.

Je demande avec le groupe des conseillers généraux de droite que la Chambre Régionale des Comptes examine à nouveau les finances départementales.

Un effort important et prolongé de réduction des dépenses du Département, que nous demandons depuis plusieurs années, est à notre avis le seul moyen de sortir de l’impasse financière.

 

Il n’est pas question que les habitants et les entreprises de Seine-Saint-Denis, déjà lourdement taxés, payent pour les erreurs de l’exécutif socialocommuniste et nous nous opposerons farouchement à toute hausse d’impôt.

 

Publié le 05/12/2008

Commentaire

Recopiez le code