Claude Capillon
Maire de Rosny-sous-Bois, 1er Vice-Président de Grand Paris Grand Est
www.claudecapillon.fr

  • Articles 2017 / 2018
  • Joyeuses fêtes

Article précédent
EN VISITE A BRY-SUR-MARNE

Article suivant
C'est la reprise

Joyeuses fêtes


En cette avant-veille de Noël, je voulais vous souhaiter de joyeuses fêtes de fin d’année à vous, qui surfez sur mon blog occasionnellement ou plus régulièrement.

 Nous allons pouvoir souffler un peu durant la « trêve des confiseurs » et se préparer pour les grands rendez-vous de 2011.

 L’année 2010 se termine et quelle année.

 2010 aura été marquée, de mon point de vu, par la perte d’un ami cher. Claude Pernès nous a quittés un peu avant l’été laissant la ville orpheline de maire. J’ai repris avec toute l’équipe de l’URAM, plus unie que jamais, le flambeau pour continuer à faire de Rosny-sous-Bois une ville où il fait mieux vivre ensemble.

 L’ensemble des élus du groupe URAM continueront à défendre les valeurs pour lesquelles vous les avez choisis.

 Au lendemain de mon élection comme maire, j’avais affirmé ma volonté forte de porter un projet qui s’articule autour de la propreté et de la sécurité.

Sans hésiter, je renouvelle ce souhait en l’améliorant encore un peu.

 Sécurité, parce que chacun de nous  a le droit de circuler sans avoir à craindre pour sa personne ou ses biens.

 Cadre de vie, qui englobe la propreté mais va bien au-delà parce que j’estime que c’est ce qui fait la différence entre Rosny-sous-Bois et les autres villes de Seine-Saint-Denis. J’en suis fier mais c’est un chantier de tous les instants. Les choses changent, lentement mais surement.

 Transports, parce qu’il est inconcevable de ne pas pouvoir se déplacer facilement en transports en commun. Rosny est au cœur de nombreux projets qui devraient se concrétiser dans les années à venir facilitant la mobilité sur son teritoire et 2011 en sera véritablement le point de départ.

 Sur un plan très local, 2011 verra la fin de la réhabilitation Mermoz avec la construction d’une salle de boxe, le début de celle de Casanova, la fin du déploiement de la vidéo-protection, etc.

Durant les jours qui viennent, je vous souhaite d’être entouré par les êtres qui vous sont chers pour partager de bons moments ensemble. Mais je souhaite aussi avoir une pensée pour tous ceux qui se retrouveront seul, les démunis, les malades mais aussi ceux qui ne peuvent rejoindre leurs familles où leurs amis.

 Joyeux Noël.

 

Claude Capillon 

Publié le 23/12/2010

Commentaire

Recopiez le code