Claude Capillon
Maire de Rosny-sous-Bois, 1er Vice-Président de Grand Paris Grand Est
www.claudecapillon.fr

  • Articles 2018 / 2019
  • Journée internationale des droits des femmes : une cause que nous devons TOUS soutenir

Article précédent
Devenons tous acteurs pour la protection de notre ...

Article suivant
Pensées émues et solidaires pour la Nouvelle Zé...

Journée internationale des droits des femmes : une cause que nous devons TOUS soutenir


30. C’est le nombre de femmes qui ont perdu la vie à cause des violences conjugales depuis le 1er janvier 2019.
Une victime, c’est trop. 30, c’est une honte. Un combat que nous devons mener tous ensemble : hommes et femmes, associations, justice et élus.
Cette lutte, qui s’est intensifiée grâce à la libération de la parole des femmes lors du mouvement #BalanceTonPorc, doit être appuyée par des actions concrètes et une mobilisation générale.
Bien évidemment, il faut combattre en premier lieu les violences sexuelles et conjugales avec force, sévérité et intransigeance car il s’agit de la forme la plus ignoble, la plus intolérable de ce que subissent nos concitoyennes.
Ces crimes puisent leur force dans des processus moins visibles mais répandus dans notre société : les inégalités dans le monde professionnel, les stéréotypes, le plafond de verre qui obstrue trop souvent le chemin des plus hautes responsabilités, les remarques déplacées…
En ce sens, j’estime que le délit d’outrage sexiste, mis en application en septembre 2018, va dans le bon sens. Une femme sifflée, suivie, hélée dans la rue doit être protégée par nos lois.
J’espère que la prise de conscience collective de ces problématiques permettra aux Françaises de ne plus avoir peur quand elles se baladent dans la rue le soir, de ne plus s’empêcher de s’habiller comme elles le souhaitent de peur du regard et des réactions de la minorité perverse.
Rosny-sous-Bois s’engage pour les droits des femmes
Signataire de la charte en faveur de l’égalité homme-femme, la Ville de Rosny-sous-Bois organise des événements jusqu’au 23 mars dans le cadre de la journée internationale des droits des femmes, dont voici le programme : https://www.rosnysousbois.fr/evenements/ca-nous-est-egales/.
Rencontres, exposition, œuvres participative, débats… afin de déconstruire les idées reçues. Cette année, nous avons fait le choix de mettre en avant les femmes qui nous étonnent, celles qui nous inspirent particulièrement.
Je garde d’ailleurs un souvenir très ému de la panthéonisation de Simone Veil, une cérémonie à laquelle j’avais eu l’honneur d’assister avec une classe de l’école Félix-Eboué. Un modèle pour nous et pour les générations futures dans la lutte pour le droit des femmes, contre l’intolérance et la misogynie.
Un exemple qui nous rappelle que nous devons rester vigilant car aucun droit n’est jamais définitivement acquis.
Alors, en cette journée internationale des droits des femmes, il faut réaffirmer que nous sommes TOUS acteurs de ce combat.

Publié le 08/03/2019

Commentaire

Recopiez le code