Claude Capillon
Maire de Rosny-sous-Bois, 1er Vice-Président de Grand Paris Grand Est
www.claudecapillon.fr

  • Articles 2018 / 2019
  • Acte XIV : combien de temps ?

Article précédent
Acte XIII : la France doit pouvoir vivre librement...

Acte XIV : combien de temps ?


Combien de temps nous faudra-t-il encore subir le désordre, la haine et la violence dans les rues des grandes villes françaises ?
Combien de temps aurons-nous encore à supporter les insultes racistes, les provocations éhontées et les propos complotistes qui prolifèrent dans l’espace médiatique ?
Combien de temps accepterons nous qu’un mouvement mobilisant une infime partie de la population puisse paralyser tout un pays et bénéficier d’une couverture médiatique largement disproportionnée et sensationnaliste ?
Cet énième coup de gueule a pour objectif de rappeler que, si nous pouvions comprendre les revendications des gilets jaunes historiques, les Français ne tolèrent plus l’intolérance. Ils ne sont plus dupes : la soif initiale de dialogue et d’échanges rationnels a pu être, en partie, étanchée par la tenue du grand débat national dans tout le pays. Les quelques délinquants qui revêtent un gilet jaune afin de se parer d’un semblant de légitimité populaire ne veulent, quant à eux, que faire taire ceux qui émettent un avis contraire au leur, mettre à genou notre République et ses valeurs.
Par conséquent, j’espère que les esprits rationnels, les protecteurs de la démocratie et les médias honnêtes vont cesser de donner plus de visibilité qu’elles n’en méritent aux manifestations du samedi.
En leur conférant la valeur d’un événement attendu toute la semaine et retransmis en direct tous les samedis, les médias contribuent indirectement à l’absurdité des scènes diffusées depuis 14 semaines, et dont ils sont eux-mêmes souvent victimes.

Publié le 18/02/2019

Commentaire

Recopiez le code