Claude Capillon
Maire de Rosny-sous-Bois, 1er Vice-Président de Grand Paris Grand Est
www.claudecapillon.fr

  • Articles 2017 / 2018
  • Associer la jeunesse rosnéenne à la démocratie locale

Article précédent
Pendez-les blancs : un hymne raciste intolérable

Article suivant
Pas d'insoumis, juste un privilégie

Associer la jeunesse rosnéenne à la démocratie locale


« Les jeunes d’aujourd’hui sont égoïstes », « ils ne s’intéressent pas à la vie de la cité », « ils restent enfermés chez eux, derrière leurs écrans »… ces critiques sont solidement ancrées et je les entends souvent.

Je ne partage pas ces constats. Je suis persuadé que si nous leurs en donnons la possibilité, les jeunes français pratiqueront la citoyenneté, assumerons des responsabilités et développerons des projets pour le bien de la collectivité avec sérieux et enthousiasme.

Voici d’ailleurs les raisons pour lesquelles, en 2014, j’avais promis d’instaurer un Conseil municipal des jeunes. Cette promesse est tenue puisque j’intronise les conseillers samedi matin, en salle du conseil de l’hôtel de ville.

Ils s’appellent Mélissa, Shaheen, Yassmin, Balkyss, Tatiana, Léo, Goundo, Asma, Luka, Chelsy, Isaac, Marie-Joanna, Sylvain, Naïssi, Maëva, Sara et Darlène. Ils ont fait le choix de s’engager au service de leurs camarades, d‘être élus deux ans pour réaliser des projets bénéfiques pour la jeunesse rosnéenne. Ils ont fait le choix de la responsabilité, le choix de devenir acteurs de la démocratie locale.

Je les en félicite, et suis impatient de les rencontrer samedi afin de leur remettre leurs écharpes d’élus, leur transmettre les valeurs de la République française et partager avec eux les motivations qui nous amènent à nous impliquer pour le bien de Rosny-sous-Bois.

Publié le 11/10/2018

Commentaire

Recopiez le code