Claude Capillon
Maire de Rosny-sous-Bois, 1er Vice-Président de Grand Paris Grand Est
www.claudecapillon.fr

  • Articles 2017 / 2018
  • Monsieur Macron : les maires sont-ils méprisés ou oubliés ?

Article précédent
Plan propreté : tous unis contre les immondices

Article suivant
Une journée mondiale des droits des femmes histor...

Monsieur Macron : les maires sont-ils méprisés ou oubliés ?


« Il n’est réplique si piquante que le mépris silencieux ». Ces quelques mots de Montaigne correspondent parfaitement à la situation que les maires vivent aujourd’hui.

Depuis l’élection d’Emmanuel Macron à la présidence de la République en mai dernier, les élus locaux sont ignorés, ridiculisés ou tourmentés. Les exemples affluent : flou sur la gouvernance métropolitaine, exonération de la taxe d’habitation, baisse des crédits de la politique de la ville… Bref, autant de sujets primordiaux dans l’exercice de nos fonctions, au sujet desquels nous restons le bec dans l’eau.

Ainsi, depuis le 15 octobre, le président de la République repousse, mois après mois, les annonces constitutionnelles et territoriales tant attendues.

Gouverner c’est trancher, écouter et prévoir. Comment un maire peut-il bien gérer sa commune en étant forcé de naviguer à vue ? Sans savoir quelles collectivités territoriales sont amenées à disparaître bientôt ? Sans avoir connaissance des transferts de compétences qui se produiront prochainement ?

Attention monsieur le Président, les maires se sentent abandonnés par l’Etat. Tout comme pour l’annonce de l’exonération de la taxe d’habitation, serons-nous mis au pied du mur ? Ou bien prendrez-vous le temps d’organiser la conférence territoriale qui nous est promise depuis près d’un an ?

Monsieur le Président, réagissez ! Les maires n’en peuvent plus ! Contrairement à vos promesses de campagne, loin d’éclaircir le paysage institutionnel, votre silence et les reports successifs de votre conférence territoriale amènent les maires à se questionner sur l’estime que vous leurs accordés.

Vous qui souhaitez redresser la France et redonner confiance aux Français, n’oubliez pas d’associer à votre projet les maires qui ont également été élus par les Français, et qui sont à leur écoute, à leur contact, à leur service au quotidien.

Publié le 13/02/2018

Commentaire

Recopiez le code