Claude Capillon
Maire de Rosny-sous-Bois, 1er Vice-Président de Grand Paris Grand Est
www.claudecapillon.fr

  • Articles 2017 / 2018
  • Journée nationale de l’alphabétisation : Rosny mobilisée

Article précédent
Hommage aux victimes du 31 août 2014

Article suivant
Vive Paris 2024 : une journée historique après u...

Journée nationale de l’alphabétisation : Rosny mobilisée


Le 8 septembre est la journée internationale de l’alphabétisation. C’est pour moi l’occasion de souligner que malgré l’instruction obligatoire de 6 à 16 ans en France, près de 7% de la population ne sait pas lire. Un fléau qui impacte lourdement leur quotidien : difficile de faire les courses, impossible de lire une notice, compliqué de remplir un formulaire… Nous devons tous nous mobiliser pour aider ces 2,5 millions de Français qui souffrent tous les jours de cet handicap.
Si, bien évidemment, la lutte pour l’alphabétisation doit être menée en direction de tous nos concitoyens (enfants, adolescents, adultes), au niveau communal nous pouvons plus particulièrement agir en ce qui concerne les écoles maternelles et primaires, car elles relèvent de notre champ de compétence.
Conscient de l’importance de l’éducation, l’un des socles de notre démocratie et de notre accomplissement personnel, je nourris des objectifs ambitieux dans ce domaine des politiques publiques en faveur des jeunes Rosnéens. C’est la raison pour laquelle j’ai décidé de mobiliser près de la moitié du budget d’investissement de l’ensemble de mon mandat dans l’éducation et la petite enfance.
Cet engagement se traduit sur le terrain de manière très concrète pour les Rosnéens :
- Construction d’un nouveau groupe scolaire pionnier en matière de développement durable- Partenariat avec des dispositifs innovants dédiés aux enfants faisant preuve de difficultés scolaires et/ou familiales : clubs coup de pouce clé, Programme de Réussite Educative,… - Afin de permettre aux enfants d’étudier dans les meilleures conditions possibles, nous rénovons fréquemment les différents établissements scolaires de la ville- Acquisition de tableaux numériques pour faciliter l’apprentissage dès le plus jeune âge.
Malgré la baisse historique des dotations allouées par l’Etat aux collectivités territoriales, j’ai souhaité maintenir les efforts de Rosny-sous-Bois dans le domaine de l’éducation. Hors de question de sous-estimer l’ampleur des problèmes que peuvent rencontrer les enfants à l’école, ou de minimiser la complexité des facteurs qui mènent trop souvent à l’échec scolaire.
Au-delà de l’aspect pratique de la lecture, il est indispensable de souligner qu’il s’agit d’un remède contre les périodes difficiles, d’un échappatoire bon marché aux tracas du quotidien, d’une fabuleuse évasion tout en restant assis dans son fauteuil. Ne pas savoir lire, c’est être privé de tous ces plaisirs de la vie.
En 2013, l’illettrisme a été déclarée Grande Cause nationale pour la France afin de permettre à l’ensemble de nos concitoyens d’acquérir les compétences fondamentales pour accéder « au savoir, à la culture, à l’emploi et à la formation professionnelle ». Nous devons donc nous investir pleinement afin de prendre à bras le corps ce problème.
Rosny-sous-bois réaffirme donc sa mobilisation pour lutter efficacement contre l’ensemble des difficultés scolaires.

Publié le 09/09/2017

Commentaire

Recopiez le code