Claude Capillon
Maire de Rosny-sous-Bois, 1er Vice-Président de Grand Paris Grand Est
www.claudecapillon.fr

  • Articles 2017 / 2018
  • Hommage aux victimes du 31 août 2014

Article précédent
Un été à Rosny : une ville qui bouge et des pro...

Article suivant
Journée nationale de l’alphabétisation : Rosny...

Hommage aux victimes du 31 août 2014


Depuis 2014, le 31 août est un jour particulier pour l’ensemble des Rosnéens. Il y a trois ans jour pour jour, au petit matin, une explosion liée à une fuite de gaz souffla l’immeuble situé au 1 rue Victor Hugo. Ce drame ôta la vie de huit personnes, et fit perdre à l’ensemble des familles de ce bâtiment, tout ce qu’ils possédaient.

On se souvient de la détresse de ces personnes qui ont tout perdu. On se souvient de la souffrance des familles des victimes. Mais on se souvient également de l’extraordinaire mouvement de solidarité qui a suivi cette catastrophe.

Quelques minutes à peine après l’explosion, un grand nombre de Rosnéens se sont rendus sur place afin de porter secours aux victimes avant l’arrivée des pompiers et des ambulances. Quelques heures après, les bénévoles en lien avec les services municipaux, se sont organisés pour récolter les dons des personnes venues de tout le département afin d’apporter de la nourriture, des biens de première nécessité, et des vêtements aux survivants.

Depuis ce 31 août 2014, date qui restera gravée dans l’histoire de Rosny, j’ai fait tout ce qui était en mon pouvoir afin de soutenir les victimes et leurs familles : propositions de relogement, points réguliers pour évoquer l’avenir de ce bâtiment…

Cette année, la commémoration constituera aussi, pour la première fois, une possibilité de se projeter vers l’avenir. En effet, du 16 au 22 aout dernier, les restes de l’immeuble ont été démolis. Si le traumatisme reste vif dans l’esprit des sinistrés. Je me réjouis de voir les vestiges de ce cauchemar disparaître dans ce quartier. Avec l’ouverture d’une nouvelle école maternelle à quelques mètres, ce morceau de ville connaîtra un nouveau souffle qui, je l’espère, aidera les personnes touchées par ce drame à surmonter cette épreuve.

L’immeuble, quant à lui, sera reconstruit à l’identique, avec 14 appartements ainsi qu’un commerce au rez-de-chaussée, et sera refait aux normes de sécurité actuelle, avec l’installation d’un ascenseur pour les personnes à mobilité réduite.

 

Comme chaque année depuis trois ans, je vous donne donc rendez-vous à l’hommage qui sera rendu aux victimes samedi 2 septembre, à 11 heures. Le dépôt de gerbe et le moment de recueillement se feront au pied de la plaque commémorative qui rend hommage à Alain, David, Madeleine, Yann, Lucas, Anne-Laure, Véronique et Bruno.

Publié le 31/08/2017

Commentaire

Recopiez le code