Claude Capillon
Maire de Rosny-sous-Bois, 1er Vice-Président de Grand Paris Grand Est
www.claudecapillon.fr

  • Articles 2017 / 2018
  • Suppression de la taxe d'habitation: des conséquences mal percues

Article précédent
Injure envers la mémoire de Simone Veil : quand l...

Article suivant
Cap Paris2024

Suppression de la taxe d'habitation: des conséquences mal percues


La conférence territoriale organisée par le nouveau président et son Premier ministre fut l'occasion de passer au crible un certain nombre de proposions gouvernementales dont la suppression de la taxe d'habitation.

Que le systême de calcul de la taxe d'habitation (TH) soit revu, harminisé, amélioré, rendu plus juste, je n'en disconviens pas. Et je fais même parti de ceux qui l'appelle de leurs voeux. Quelle soit supprimée me pose diverses questions. Jusqu'à présent, à chaque fois que l'Etat, toutes tendances confondues, a supprimé une ressource ou transféré une compétence avec la promesse formelle de compenser à l'euro près; il a manqué à sa parole et les collectivités territoriales ont du faire face.

Voici un lien vers un article de FranceInfo par Margaux Duguet

 

Cliquez sur le logo

Publié le 19/07/2017

Commentaire

Recopiez le code