Claude Capillon
Maire de Rosny-sous-Bois, 1er Vice-Président de Grand Paris Grand Est
www.claudecapillon.fr

  • Articles 2017 / 2018
  • Incivilités : Soutien total aux agents de la Ville

Article précédent
Pour un été agréable à Rosny

Article suivant
Simone Veil : Hommage à la puissance des convicti...

Incivilités : Soutien total aux agents de la Ville


Pour la plupart des Français, l’été est synonyme de vacances. Mais les incivilités, elles, ne prennent pas de repos. C’est ce que je constate sur le terrain, une problématique sur laquelle les habitants attirent mon attention quotidiennement.

Les Rosnéens savent que j’ai fait de la lutte contre les incivilités une priorité. Chaque année, la Ville dépense des centaines de milliers d’euros pour lutter contre les incivilités, pour embellir la Ville et pour la propreté urbaine. Chaque année, j’organise des journées de ramassages citoyens et un carnaval du tri qui impliquent les habitants ainsi que les élèves de la commune afin de mettre en lumière un sujet qui touche notre quotidien. Nous lançons fréquemment des campagnes de sensibilisation et nous investissons une partie du budget communal dans du matériel qui nous permet de nettoyer la Ville plus efficacement. Par exemple, nous avons récement  fait l’acquisition de machines « Gluton » afin de lutter plus efficacement contre les déjections canines.

Et malgré tout le mal que les services de la Ville se donnent afin que nous puissions vivre dans le Rosny dont nous sommes fiers, une partie des habitants met à mal ces efforts en ne faisant preuve d’aucune considération pour l’espace public : déjections canines non ramassées, massifs de fleurs dévastés, jets de mégots sur les trottoirs, dégradations des monuments de la Ville, parties de foot sur des pelouses entretenues, dépôts sauvages sur la voie publique, détérioration des jeux pour enfants à cause du non-respect des tranches d’âge…

Il est grand temps que cela cesse !

 

Il faut blâmer les pyromanes, pas les pompiers

Ce coup de gueule est pour moi l’occasion de réaffirmer mon soutien total aux agents de la Ville en charge de l’entretien des espaces publics à Rosny.

Je sais que certains peuvent se sentir dévalorisés, découragés, voire insultés lorsqu’ils constatent que leur travail est réduit à néant par des personnes qui ne font preuve d’aucun respect pour ceux qui contribuent à développer un cadre de vie agréable à Rosny.

J’ai pu lire sur les réseaux sociaux qu’une poignée d’habitants incriminait le service chargé de l’entretien de l’espace public pour ces incivilités. Mais ce n’est pas les agents qu’il faut blâmer ! Ils font un travail remarquable gâché par des personnes irrespectueuses et inciviles.

Ils doivent traiter les urgences liées aux dépôts sauvages quotidiennement, tout en effectuant leurs tâches traditionnelles : entretien de la voirie, des cimetières, de la propreté urbaine, … Les agents tentent de répondre au plus vite à toutes ces obligations, et remplissent leur tâche avec une qualité qui n’est plus à démontrer.

 

Les sanctions encourues pour ces civilités

Si malgré toutes nos campagnes de sensibilisation, certaines personnes ignorent encore les règles les plus élémentaires de la vie sociale, il est nécessaire de rappeler les peines encourues par les fautifs :

-          Dépôts sauvages : l’amende encourue peut aller jusqu’à 1500€

-          Dépôts sauvages effectués à l’aide d’un véhicule : l’amende encourue peut aller jusqu’à 5 000€

-          Déjection canine non ramassée : l’amende encourue est de 35€, avec possibilité de majoration

-          Jet de mégot sur la voie publique : l’amende encourue est de 35€, avec possibilité de majoration

Il n’est pas tolérable que la fainéantise de quelques-uns dégrade le cadre de vie de tous. Soyez persuadés que je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour mettre fin à ce fléau, et que mes services réfléchissent actuellement à de nouvelles méthodes pour sanctionner les incivilités.

Publié le 29/06/2017

Commentaire

Recopiez le code