Claude Capillon
Maire de Rosny-sous-Bois, 1er Vice-Président de Grand Paris Grand Est
www.claudecapillon.fr

  • Articles 2017 / 2018
  • Soutien aux Berlinois et vigilance accrue pour les fêtes de fin d’année

Article précédent
Dynamisme économique à Rosny-sous-Bois : un cerc...

Article suivant
Mon année 2016 : des joies immenses, de profonds ...

Soutien aux Berlinois et vigilance accrue pour les fêtes de fin d’année


Lundi soir, la barbarie a de nouveau frappé l’Europe de manière atroce et sanguinaire. Le camion utilisé pour commettre cet attentat a fauché, dans sa course meurtrière dans un marché de Noël berlinois, 14 vies et a blessé 48 autres personnes dont 14 d’entre elles sont encore entre la vie et la mort.

J’adresse mes plus sincères condoléances à nos amis Allemands et souhaite leur exprimer toute la douleur qui nous frappe nous, Français, devant cet acte ignoble. La Ville de Rosny-sous-Bois, en hommage aux victimes de Berlin, a mis ses drapeaux en berne.

Une pensée également pour toutes les familles qui ont perdu un proche dans ce drame, dont la cible était plus que symbolique. En visant un marché de Noël, c’est aux festivités familiales de fin d’années que ces assassins ont voulu porter un coup significatif.

Cet attentat nous rappelle que l’état d’urgence est prolongé en France, et qu’il est de la responsabilité des élus de protéger aux mieux leurs concitoyens. A titre d’exemple, à Rosny-sous-Bois, plusieurs évènements ont dû être annulés cette année pour des raisons de sécurité comme la braderie. D’autres ont dû être replanifiés, ainsi le traditionnel marché de Noël s’est déroulé dans le square Richard-Gardebled, emplacement qui garantit d’avantage la sécurité des visiteurs.

Rosny-sous-Bois est une commune dynamique de l’Est parisien, et je m’emploie à y proposer le maximum d’activités (culturelles, sportives, économiques, sociales…). L’état d’urgence ayant été déclaré en France depuis le soir du 13 novembre 2015, j’essaye de mettre en place un certain nombre d’alternatives afin que ces animations puissent se dérouler, et ce malgré les mesures de sécurité qu’implique le niveau alerte attentat du plan Vigipirate.

Cependant, je ne sacrifierai en aucun cas la sécurité des habitants au profit d’un quelconque événement.

A quelques jours des fêtes de fin d’année, l’horreur de ce drame nous rappelle avec violence ce que nous ne pouvons oublier : le monde dans lequel nous vivons est trouble et menaçant. Noël est traditionnellement une période de paix et de tolérance pour tous, pourtant rien n’arrête les terroristes qui veulent étendre le régime de la terreur.

Pouvons nous simplement ignorer la menace ? Pouvons continuer à vivre sans rien changer à nos habitudes ? Voilà les questions qui se posent aujourd’hui. Pour ma part si en tant que citoyen, je m’efforce de continuer à vivre comme avant par fierté et rébellion face à ces attentats, en tant que maire, je ne peux pas faire comme si les multiples drames que connaît la France depuis janvier 2015 n’exigeaient pas des mesures de sécurité supplémentaires.

La prévoyance des autorités et les quelques mesures de prudence ne sont qu’une faible contribution pour préserver l’art de vivre à la française.

Ce combat quotidien, nous le gagnerons ensemble. Soyons vigilants et solidaires tout en restant fermes, car ce sont ces principes qui nous permettrons de vaincre la menace terroriste.

Conservons notre joie de vivre, célébrons ces fêtes familiales de fin d’année et faisons preuve d’autant de  solidarité que d’ambition afin de dessiner un avenir plus radieux.

Je vous souhaite, au nom de toute mon équipe municipale, un joyeux Noël et de joyeuses fêtes de fin d’années. Puissent-elles être pour vous un moment de rassemblement familial marqué par la convivialité et l’amour. 

Publié le 22/12/2016

Commentaire

Recopiez le code