Claude Capillon
Maire de Rosny-sous-Bois, 1er Vice-Président de Grand Paris Grand Est
www.claudecapillon.fr

  • Articles 2017 / 2018
  • Dynamisme économique à Rosny-sous-Bois : un cercle vertueux pour les clients et pour les commerçants !

Article précédent
Primaire de la gauche : labyrinthe politicien inex...

Article suivant
Soutien aux Berlinois et vigilance accrue pour les...

Dynamisme économique à Rosny-sous-Bois : un cercle vertueux pour les clients et pour les commerçants !


Devenu maire en 2010, une de mes priorités était de redynamiser l’activité commerciale dans la commune. Six ans plus, je suis heureux et fier de constater qu’aujourd’hui, la ville récolte enfin les fruits des projets qu’elle a vu germer depuis des années.

J’ai tenu les promesses que je m’étais engagé à tenir lors de ma prise de fonction. Pour ce faire, il a fallu un réel mouvement de fond entamé depuis plusieurs années et qui, avec patience et pragmatisme, nous permet aujourd’hui de constater une dynamisation significative de nos rues commerçantes.

 

Plan de sauvegarde vertueux et dynamisme économique

On peut considérer que ce phénomène a commencé avec l’installation, rue Gallieni, de l’épicerie fine, du caviste Nicolas, du Panier Bio, de l’agrandissement puis la rénovation de la pharmacie. Plus récemment, les Rosnéens ont vu apparaître un ensemble de commerces réclamés par une partie de la population locale : un fromager, un rôtisseur et il y a quelques semaines, Naturalia.

La rue du Général Leclerc a également su tirer profit de cette dynamique vertueuse. En effet, de nombreux habitants se plaignaient du fait que cette partie de la ville se vidait de ses commerces. Depuis septembre, les Rosnéens qui viennent à ma rencontre vantent le renouveau de ce quartier, avec l’implantation d’une librairie, d’un café associatif, un changement de propriétaire pour la boulangerie, et la, tant attendue, rénovation du FranPrix !

Comme vous pouvez vous en douter, l’ensemble de ces projets n’émerge pas de nulle part. Tout cela ne se serait pas fait sans la création, en 2010, d’un périmètre de sauvegarde qui permet à la ville de préempter afin de maitriser l’installation des futurs commerçants. Ces opérations ont un coût, nous ne pouvons donc agir que dans la mesure de nos moyens, avec parcimonie et pragmatisme. Mais ces quelques corrections offrent aux rues commerçantes de Rosny-sous-Bois un visage agréable et sensiblement différent de celui des villes voisines !

 

Rosny-sous-Bois et ses marchés

Comment évoquer la redynamisation des rues commerçantes de la commune sans parler des marchés ? Ce dimanche 4 décembre, dans une superbe ambiance et en présence de plus de 300 Rosnéens, j’ai eu l’honneur d’inaugurer le nouveau Marché de la Gare.

Ce jour, les Rosnéens l’ont attendu depuis longtemps car il a fallu faire face aux rigueurs administratives, aux difficultés techniques et s’adapter aux exigences normatives. Initialement, j’imaginais que nous pouvions livrer cette halle en septembre. C’était sans compter le fait de construire à côté d’une voie ferrée, ce qui entraîne des complications significatives en termes de sécurité du chantier.

Par ailleurs, afin d’optimiser cette nouvelle infrastructure, j’ai mis en place un processus de dialogue avec les commerçants. En effet, l’emplacement de ce nouveau marché a été choisi conjointement par les Rosnéens et les commerçants des clients. Cette concertation, si elle peut sembler chronophage pour certains, est selon moi la meilleure manière de faire afin que chacun puisse s’approprier ce nouveau lieu de convivialité (et l’importance de la foule présente lors de l’inauguration a conforté mon opinion).

Les plus anciens Rosnéens se souviendront sûrement que le marché reprend la place qui fut la sienne au siècle dernier, avant de rejoindre la halle plus moderne mais moins visible et moins accessible des Boutours. Depuis quelques années, ce marché déclinait fortement, ce qui n’est pas près d’arriver au Marché de la Gare, ce d’autant plus que la Ville a fait de réels efforts pour garantir l’accès et le stationnement. En effet : j’ai maintenu la navette qui conduira ceux qui se sont garés au parking de la mairie jusqu’au nouveau marché !

Je tiens donc à remercier plusieurs acteurs au rang desquels les services municipaux, les entreprises de construction, les équipes de la SNCF, ainsi que les élus de la majorité qui ont permis de voir aboutir ce projet.

Enfin, je remercie tout particulièrement les commerçants qui ont su faire preuve de patience et qui nous ont fait confiance pour mener à bien la construction de cette halle en bois qui respecte les critères de construction durable et les Rosnéens qui par leur affluence nous ont donné raison.

 

Le marché de Noël à Rosny-sous-Bois ce week-end

Pour finir, je suis heureux que le traditionnel marché de Noël à Rosny-sous-Bois se déroulera samedi 17 et dimanche 18 décembre, de 10h à 19h dans le square Richard Gardebled (devant la mairie), après un intermède dans le centre-ville.

Les Rosnéens, petits (qui pourront profiter des multiples animations proposées sans oublier la présence du Père noël) et grands (qui pourront achever leurs ultimes préparatifs de leurs repas de fête chez les commerçants), pourront y découvrir 35 stands et nul doute que chacun y trouvera son compte ! Bien évidemment, le tout se déroulera en musique avec la présence de groupes tels que les Gens Chanteurs, le Piston Connexion ou le groupe Jazz. Pour des informations exhaustives, vous pouvez vous reporter au site officiel de la ville : http://www.rosny93.fr/Marche-de-Noel-1944#.WFJqpnd7TVo

  

Mais Rosny-sous-Bois n’est pas à court de grands projets ambitieux. En effet, nous travaillons actuellement afin d’envisager le déplacement du marché place Carnot.  C’est une idée que nous devons faire évoluer ensemble.

Publié le 16/12/2016

Commentaire

Recopiez le code