Claude Capillon
Maire de Rosny-sous-Bois, 1er Vice-Président de Grand Paris Grand Est
www.claudecapillon.fr

  • Articles 2017 / 2018
  • Le Centre aquanautique Camille Muffat ouvre ses portes aux Rosnéens le 5 novembre !

Article précédent
Un président ne doit pas faire ça

Article suivant
Elections Donald Trump : Décision d’un peuple ...

Le Centre aquanautique Camille Muffat ouvre ses portes aux Rosnéens le 5 novembre !


Lorsque je dis que Rosny bouge, Rosny avance, Rosny progresse, ce n’est pas une formule vide de sens. Même avec des contraintes budgétaires de plus en plus lourdes ainsi qu’un désinvestissement de l’Etat aussi brutal que nuisible pour le développement des communes, je ne renonce pas aux grandes ambitions que je porte pour la Ville de Rosny-sous-Bois !

Dès 2011, l’équipe municipale a engagé une réflexion au sujet de la réhabilitation du centre Nautique et Sportif Alain Bernard, qui commençait à porter la trace des années, et qui ne correspondait plus ni aux normes sportives actuelles, ni aux normes d’accessibilité, ni aux objectifs en terme d’infrastructures sportives de la ville de Rosny-sous-Bois.

Nous souhaitions que ce bâtiment reflète les ambitions que nous portons pour la ville, et contribue au rayonnement de Rosny à une échelle qui dépasse les frontières communales.

C’est pourquoi, en 2012 j’ai décidé de réhabiliter entièrement ce bâtiment emblématique du centre-ville, dont la piscine a accueilli plusieurs générations de Rosnéens, ayant été mise en service plus de 50 ans plus tôt, en 1969 ! Nous voulions alors un équipement en phase avec les attentes actuelles : loisirs, santé, bienêtre, pratique sportive et apprentissage de la natation, le tout en conciliant les réponses aux besoins des différentes générations d’habitants.

Nous voici, 4 ans plus tard, à deux jours de l’inauguration de cet édifice entièrement remis à neuf ! En plus de ces changements esthétiques et fonctionnels, l’ouverture de ce bâtiment s’accompagne d’un changement de nom. En effet, suite à une consultation citoyenne en ligne ayant reçu les votes de 1 100 internautes, les Rosnéens ont choisi et ont décidé de nommer l’ancien centre nautique : Centre aquanautique Camille Muffat !

Mon seul regret concernant la réalisation de ce nouvel édifice porte sur le fait que le département n’a pas souhaité financer, en partie, le projet. En effet, sur les 15 388 000€ compris dans le montant d’investissement, la Ville a contribué à hauteur de 82% et 13% pour la Région Île de France. Le Centre National pour le Développement du Sport (CNDS) a quant à lui attribué une subventions de 711 000€ (dont 11 000€ pour les travaux d’accessibilité).

Ainsi, j’espère vous accueillir nombreux le samedi 5 et le dimanche 6 novembre lors des journées portes ouvertes du Centre aquanautique Camille Muffat ! Si la baignade ne sera pas autorisée durant ces deux journées, les visiteurs pourront parcourir l’espace aquanautique qui passe de 387 à 575 m² !

Les Rosnéens pourront aussi découvrir l’espace remise en forme de 401 m² comprenant 2 saunas, un hammam, des douches massantes et un jacuzzi mais également la salle de musculation de 90 m².

Et cerise sur le gâteau : Florent Manaudou sera présent le samedi 5 novembre au matin pour une séance photos et autographes avec les visiteurs.

Je pense que les Rosnéens seront heureux de voir ce que l’ancienne piscine, à laquelle certains tenaient énormément, est devenue. Je suis persuadé que le Centre Aquanautique Camille Muffat saura se montrer plein de qualités, à l’image de la grande championne dont il porte le nom, nom qui fut d’ailleurs choisit par les Rosnéens eux-mêmes afin de lui rendre hommage.

Alors patience, si vous pouvez découvrir dès le samedi 5 novembre ce nouveau lieu, vous renseigner sur les différentes activités proposées dès la rentrée, il vous faudra attendre le 7 novembre pour pouvoir vous jeter à l’eau !

Vous pourrez trouver ci-joint la grille tarifaire ainsi que la grille horaire du Centre aquanautique Camille Muffat : http://www.rosny93.fr/Rehabilitation-du-Centre-Nautique. Par ailleurs, nous étudions actuellement, avec le CCAS, d’inclue des tarifs réduits pour les seniors ainsi que pour les chômeurs. 

Publié le 02/11/2016

Commentaire

Recopiez le code