Claude Capillon
Maire de Rosny-sous-Bois, Président de Grand Paris Grand Est
www.claudecapillon.fr

  • Articles 2018 / 2019
  • En route pour les JO 2016

Article précédent
Ne cédons pas à la panique, restons calmes

Article suivant
François Hollande : seul à la tête de l’Elys...

En route pour les JO 2016


Alors que les premières épreuves des JO de Rio viennent de commencer, tout le monde s’active ce soir pour assurer une cérémonie d’ouverture au légendaire stade Maracana digne de la planète. Et il faudra du très haut niveau pour faire oublier tous les ratés déjà recensés au Brésil.

En effet, si notre président assistera bien à la cérémonie d’ouverture, nombre de ses collègues ont décidé, à l’instar de Barak Obama, de boycotter cet événement mondial en signe de protestation après la destitution de Dilma Rousseff.

Ajoutez à cela des installations olympiques encore en chantier ainsi qu’une menace terroriste pesante dans un pays secoué ces derniers mois par de grands conflits sociaux et vous obtiendrez un cocktail détonnant pour les premiers JO accueillis par une grande ville d’Amérique du Sud.

Pourtant, ces jeux sont aussi les jeux de l’espoir.

Espoir de médailles pour de nombreux athlètes au premier chef desquels ceux de la délégation tricolore. Espoir de visibilité, car le CIO a introduit de nouvelles disciplines. Espoir d’amélioration des conditions de vie des Cariocas, les habitants de Rio car l’espace d’un mois, c’est le monde entier qui s’installe aux pieds de Corcovado. L’espoir d’avancées politique car les Jeux Olympiques sont aussi une formidable scène diplomatique, d’ailleurs le CIO a constitué une équipe d’athlètes réfugiés politiques. L’espoir d’un monde sportif un peu plus « propre » après l’affaire de dopage autour de la délégation russe.

L’espoir, enfin, de beaux moments, de dépassement de soi, de valeurs portées haut…

Je suis de tout cœur avec la délégation française et j’espère que le temps des jeux comme dans l’antiquité, s’instaurera une trêve dans le monde.

Mais surtout, j'espère que Paris deviendra en 2024, ville olympique.

Bons Jeux.

Publié le 05/08/2016

Commentaire

Recopiez le code