Claude Capillon
Maire de Rosny-sous-Bois, 1er Vice-Président de Grand Paris Grand Est
www.claudecapillon.fr

  • Articles 2017 / 2018
  • Lettre Ouverte aux Rosnéennes

Article précédent
Aurélie Fouquet n’est pas morte par hasard

Article suivant
La gauche augmente de 9,5% la part départementale...

Lettre Ouverte aux Rosnéennes


Le 8 Mars 2016, Journée de la Femme

Lettre  Ouverte aux Rosnéennes

 

 

Le 8 Mars 2016, Journée de la Femme

 

 

Chère Rosnéenne,

 

En ce jour qui vous met particulièrement en lumière, je tenais à vous présenter toutes mes amitiés.

 

Fille au pair, mère au foyer, célibattante, épouse modèle… vous êtes avant tout femmes et grâce à cette modeste contribution, je voudrais profiter de ce 8 mars pour célébrer la féminité dans son ensemble.Sans vous Mesdames, le monde ne serait pas tout à fait le même, sans yin point de yang, il vous incombe la lourde tâche de combler les vides laissés par plusieurs siècles de domination masculine.

 

Je constate que malgré les progrès du mouvement féminin et en dépit de l’évidence, les femmes ne sont pas encore considérées, même en France, comme égales aux hommes. Les exemples de réussites féminines dans les domaines les plus variés ne manquent pourtant pas : Marie Curie qui a su s’imposer en sciences dans un siècle réservé aux hommes, Simone Veil, première femme présidente du Parlement européen, Angela Chancelière allemande, Laurence Parisot ancienne patronne du MEDEF, Malala Yousafzai, pour sa lutte en faveur du droit à l’éducation au Pakistan, ou encore Tu Youyou, prix Nobel de Médecine l’année dernière pour la découverte d’une nouvelle thérapie contre le Paludisme.

.

Rosny-sous-Bois n’est pas dépourvu d’exemples, je pense spécialement à Camille Ter-Mossesov qui fut une grande résistante, à Murielle Allouche journaliste et écrivain, cette dernière s’est consacrée le temps d’un livre à honorer le devoir de mémoire. Dans un registre plus léger, je me souviens avec émotion de la fête des Rosières qui a rythmé les fêtes rosnéennes chaque année de 1914 à 2001. Mais je pense aussi à mon épouse qui me supporte au quotidien.

 

 

Sachez que je ne me lasserai jamais  de soutenir l’égalité dans mon action quotidienne.

Je soutiendrai la femme qui veut s’exprimer.

Je soutiendrai la fille qui veut s’émanciper.

Je soutiendrai la mère qui veut se rassurer.

Je soutiendrai l’épouse qui veut s’affirmer.

Et je m’élèverai, systématiquement, contre toutes les souffrances infligées aux femmes.

 

J’invite toutes celles qui me lisent, à se mobiliser, si ce n’est déjà le cas, pour construire ensemble un monde où chacun pourra trouver sa place et c'est la raison pour laquelle la ville de Rosny adoptera dans l'année une Charte pour l'égalité Homme/Femme.

 

Je vous prie de croire encore une fois, Chère Rosnéenne, à l’expression de ma profonde affection

 

Votre Maire,

Claude Capillon

Publié le 08/03/2016

Commentaire

Recopiez le code