Claude Capillon
Maire de Rosny-sous-Bois, 1er Vice-Président de Grand Paris Grand Est
www.claudecapillon.fr

  • Articles 2017 / 2018
  • Dérapage « foireux » mais contrôlé de Claude Bartolone ou la stratégie de la haine et de la division

Article précédent
Au pied du mur 1/2

Article suivant
Meilleurs vœux à tous !

Dérapage « foireux » mais contrôlé de Claude Bartolone ou la stratégie de la haine et de la division


Il est plus que temps que cette campagne régionale se termine tant certains candidats font assaut de déclarations foireuses et de coups tordus. Le candidat socialiste d’Ile-De-France était déjà connu pour être le « porte-flingue » du PS et l’âge prenant, on constate que malheureusement, il n’a rien perdu de ses mauvaises habitudes surtout quand c’est de sa personne qu’il s’agit…

En effet, sa dernière sortie est particulièrement provocatrice et  dangereuse dans un contexte ou la solidarité et l’unité nationale est malmenée par les hauts scores du FN.

Qu’a-t-il dit cet homme : « Avec un discours comme celui-là, c'est Versailles, Neuilly et la race blanche qu'elle défend en creux. »

Pour ma part, je trouve ces propos scandaleux, caricaturaux. Mais c’est bien à ce niveau-là que Bartolone veut porter le débat après son « elle est ringarde ».

Où sont ses idées et ses projets concrets pour l’Ile-de-France, lui qui a formellement refusé le débat. Il a préféré les coups bas. Il a préféré le dénigrement.

Valérie Pécresse n’a pas commencé à s’intéresser à l’ensemble de l’Ile-de-France en septembre, cela fait plus de 10 ans qu’elle parcourt ce territoire pour le défendre. Sorti de son trajet Paris/Les Lilas que connais Claude Bartolone de l’Ile-De-France ?

L’humanité dont il se réclame tant ne peut se résumer à quelques mots, ce temps-là est révolu. Il faut des actes et ses actions de campagne ne plaident pas en sa faveur.

Il doit présenter ses excuses car une campagne politique ne doit pas donner lieu à tous les dérapages.

 

Dimanche 13 décembre, j’irai voter pour la seule candidate qui cherche à rassembler, la seule candidate de TOUS les franciliens.

 

Dimanche 13 décembre, j’irai voter VALERIE PECRESSE.

 

A Rosny, je tape #10.

Publié le 10/12/2015

Commentaire

Recopiez le code