Claude Capillon
Maire de Rosny-sous-Bois, 1er Vice-Président de Grand Paris Grand Est
www.claudecapillon.fr

  • Articles 2017 / 2018
  • Quand le Conseil général pratique le sectarisme : j'exige des excuses publiques

Article précédent
Passation de pouvoir au Fort de Rosny

Article suivant
Téléthon 2014 : les Rosnéens toujours généreu...

Quand le Conseil général pratique le sectarisme : j'exige des excuses publiques


J'étais hier à Bobigny avec le Préfet de la Seine-Saint-Denis pour rendre hommage aux pompiers, policiers et civils qui sont intervenus les premiers sur le site de la catastrophe de Rosny-sous-Bois. Au moment du dépôt des gerbes, l'un des représentants du Préfet, selon le protocole, m'invite à déposer la gerbe du Département, étant le seul conseiller général présent, et en l'absence de son Président; mais, une proche collaboratrice de Stéphane Troussel ayant donné ordre par téléphone de m'interdire de déposer cette gerbe, devant les yeux de l'ensemble des personnes présentes, les fleurs sont reparties dans le fourgon du livreur et ont sans doute été jetées depuis. Je condamne cet acte de sectarisme inadmissible, qui fait honte aux victimes et aux secouristes, et j'exige des excuses du Président du Conseil général.

Publié le 06/12/2014

Commentaire par Denneulin le 06/12/2014 à 12:05:25

Cette attitude du Conseil Général est inadmissible, au moment où l'on met à l'honneur des gens qui ont accompli un acte de courage et de dévouement la petitesse de la réaction du CG montre le vrai visage de ceux qui nous gouvernent. Le fait même qu'aucun Conseiller Général de la majorité n'est été présent démontre le peu de cas voire le mépris que ces gens ont pour leurs administrés. Une raison supplémentaire pour les évincer lors des prochaines élections.

Commentaire

Recopiez le code