Claude Capillon
Maire de Rosny-sous-Bois, 1er Vice-Président de Grand Paris Grand Est
www.claudecapillon.fr

  • Articles 2018 / 2019
  • Charcutage électoral: quand le PS prépare l'avenir

Article précédent
Mise en cause de la députée Pochon: la réponse ...

Article suivant
Les médaillés de la Ville

Charcutage électoral: quand le PS prépare l'avenir


On assiste au pathétique épisode final d'une réforme électorale qui prend l'allure d'une usina à gaz supplémentaire tant son utilité semble brumeuse. 

Quitte à réformer les cantons j'aurais proposé de limiter le nombre de sièges pour limiter le nombre d'élus. Mais le gouvernement nous sert un tripatouillage antidémocratique fumeux qui verra le nombre de conseiller généraux augmenter puisqu'il y aura 21 cantons avec deux élus par cantons soit 42 représentants pour 40 aujourd'hui.

Bravo la gauche, encore un moyen efficace pour faire des économies !

Retrouvez ci-dessous ma réaction dans le Parisien du 28 11 13.

Publié le 28/11/2013

Commentaire par gaplif le 28/11/2013 à 21:10:59
incroyable ! on se croirait revenu au bon vieux temps de l'union soviétique.
le droite revient vite ils sont devenus fous .....

Commentaire

Recopiez le code